EnglishՀայերենРусский

Investir en Arménie

Politique d’investissement

La politique d'investissement de la République d'Arménie et le soutien aux investissements constituent un des axes essentiels de la politique économique gouvernementale de la République d’Arménie et sont stipulés dans le programme du Gouvernement.

La politique d'investissement vise la création de l’environnement d’investissement et des affaires favorable, l'augmentation de la transparence du système de régulation, la détection des avantages concurrentiels du pays, l'augmentation du volume des investissements en Arménie, le développement de l'infrastructure de marché et, par conséquent, l’assurance du développement économique en fonction de tous les facteurs mentionnés.

C’est par la politique d’investissement ciblée et sa mise en œuvre effective que le développement industriel et technologique du pays est majoritairement conditionné. La croissance des investissements en Arménie va résoudre plusieurs problèmes clés tels que la création de nouveaux emplois, l’intégration du savoir-faire nécessaire au développement de l’économie de marché (gestion générale et financière, marketing, nouvelles technologies, compétences, etc.), la détection de nouveaux marchés et leur accessibilité, les opportunités d’y entrer etc.

Ayant pour objectif la mise en œuvre de la politique d'investissement efficace, la République d'Arménie a annoncé et mène une politique de «portes ouvertes». Les principaux actes juridiques régissant le secteur d'investissement en Arménie sont la loi de 1994 sur les investissements étrangers, ainsi que d'autres dispositions des actes juridiques réglementant la sphère économique et liées aux investissements.

Conformément à la loi susmentionnée, en cas de modification de la législation sur l'investissement étranger de la République d'Arménie, la législation qui a été en vigueur au moment de la mise en œuvre des investissements sera appliquée à la demande de l’investisseur étranger, au cours d'une période de cinq ans à partir de ce moment. Actuellement, plusieurs amendements sont prévus, dont le but est le développement équitable, stable et prévisible de l'investissement et de l'environnement des affaires, tant pour les investisseurs locaux qu'étrangers.
 

|